Le Tir Sacré

Marine Colard

Le 6 avril 

SPECTACLE À VOIR EN FAMILLE
En co-accueil avec le Pont-du-Gard.

Entre danse et théâtre, ce duo confronte la musicalité exaltée de commentaires sportifs à un subtil jeu de déconstructions à partir de gestuelles d’athlètes. Un savoureux entrelacs, à la fois drôle et caustique, pour parler de la passion… et de la performance à tout prix.

Loin d’être une fan absolue de sport, Marine Colard s’est découvert une fascination pour les commentaires sportifs radiophoniques – pour la passion qu’ils révèlent, les images et émotions qu’ils génèrent, l’imaginaire qu’ils stimulent… La singularité de leurs phrasés, les fortes oscillations dans leur flot de paroles, leurs accélérations et « débordements » réguliers : autant d’éléments qui leur confèrent une musicalité singulière, à partir de quoi l’artiste a composé un premier projet, en 2016 : une partition vocale pour un chœur d’amateur·trice·s.
Avec Le Tir Sacré, la jeune chorégraphe creuse davantage cette fascination. En compagnie de la danseuse Esse Vanderbruggen, elle signe une pièce pour deux corps féminins en cohabitation avec une partition sonore et vocale tissée à partir de commentaires sportifs ou d’interviews de professionnel·le·s du genre (Fanny Lechevestrier et Bruno Salomon, en l’occurrence). Une habile variation sur le même thème, qui prend la forme tantôt d’une chanson électro-pop, tantôt d’un slam aux accents rock ou d’un sampling sur fond techno, quand les deux interprètes ne s’approprient pas en direct le « format » commentaire sportif pour en faire un dialogue, une déclaration, voire une confidence.
Avec un esprit à la fois ludique et critique, le tandem chorégraphique cherche, d’une variation à l’autre, une autre modalité de réponse : collage à partir d’une cinquantaine de postures d’athlètes toutes disciplines confondues, corps traversés « impassibles » ou partie de corps comme possédée par les rythmiques de la partition sonore… En ressort un slalom d’énergies, d’ambiances, voire d’esthétiques, qui vous embarque dans un jeu de surprises et d’inattendus, où humour et second degré se transforment progressivement en tonalités plus denses et poétiques.

Conception et chorégraphie Marine Colard
Interprétation Marine Colard & Esse Vanderbruggen
Création sonore Aria Delacelle & Sylvain Ollivier
Création lumière Lucien Valle
Scénographie Alix Boillot
Costumes Aude Désigaux
Journalistes complices Fanny Lechevestrier, Bruno salomon
Regards Michel Cerda, Adeline Fontaine & Nina Vallon
Production et diffusion Guillaume Fernel

Production Petite Foule Production
Coproductions Espace des Arts - Scène Nationale Chalon-sur-Saône, VIADANSE CCN de Bourgogne-Franche-Comté, Espace 1789 de Saint-Ouen, scène conventionnée pour la danse Le Dancing CDCN Dijon Bourgogne-Franche-Comté, Château de Monthelon - Atelier international de fabrique artistique (89), Danse Dense, Vertical Détour / Le Vaisseau - fabrique artistique au Centre de Réadaptation de Coubert, La Commanderie Mission danse de SQY.
Avec le soutien de Théâtre de Vanves - Scène conventionnée d’intérêt national « Art et création » pour la danse et les écritures contemporaines à travers les arts (accueil en résidences et accompagnement), Aide à l’écriture de l’association Beaumarchais-SACD, Aide à la création DRAC Bourgogne- Franche-Comté, Aide à la production Région Bourgogne-Franche-Comté (en cours), Mécénat de la Caisse des Dépôts, le Conseil Départemental de l’Yonne, Groupe Geste(s), La Friche Artistique Besançon.

  • jeudi 6 avril à 19h30
  • Auditorium Pitot · Pont-du-Gard
  • Durée 50 mn
    Tarif 10€ / 5€, réservation indispensable auprès de La Maison CDCN.

  • Votre itinéraire sur Google Map

Partagez

tarifs & réservation