Black / White /// Opus 2

Hamdi Dridi

Le 7 avril 

Pour sa première collaboration avec La Maison CDCN, dans le cadre d’une résidence à Pont-Saint-Esprit, Hamdi Dridi nous invite à ressentir toute la puissance rythmique et physique de son écriture.

Depuis le hip-hop qu’il pratiquait à Tunis, en passant par ses formations auprès de Maguy Marin à Rillieux-La-Pape, au sein du CNDC d’Angers ou encore, dans le cadre du master Exerce à Montpellier, Hamdi Dridi ne semble avoir de cesse d’affiner son langage personnel en se frottant à de nouveaux contextes, de
nouvelles formes ou esthétiques.
Dans ce développement empli d’hybridations, le geste ouvrier est devenu une de ses ressources récurrentes. Susciter des maillages entre musique et danse, explorer les espaces possibles entre le mouvement et le sens, l’abstraction et le tangible : d’autres points d’attention dans sa démarche chorégraphique.
En résidence cette saison à Pont-Saint-Esprit, Hamdi Dridi poursuit ses recherches en vue d’un futur projet, dont le point de départ est l’univers exploré dans le processus de création de son récent Black / White /// Opus 2, duo écrit en complicité avec Emmanuel de Almeida. Une suite – en quelque sorte – pour une version à la fois décuplée dans son nombre d’interprètes, et redéployée dans ses paysages physiques et sonores. Ces deux semaines de travail dans le Gard seront l’occasion d’aller à la rencontre de cet artiste « nomade », comme il se qualifie lui-même, à travers une représentation de Black / White /// Opus 2.

#SPECTACLE
Black / White /// Opus 2

À partir de l’idée de marche, de voyages également, Black / White /// Opus 2 nous livre un duo au masculin, puissamment rythmique. Un rapport au sol a guidé son écriture – un sol que l’on frappe, caresse, traverse, voire cultive... Un rapport à l’épuisement aussi. Le tout plongé dans une intimité forte avec le public, rendant d’autant plus vibrante l’intensité des sensations qu’offre ce « ring joyeux », cette « transe inversée », cette « ode à l’être ensemble », pour reprendre les mots d’Hamdi Dridi.

Chorégraphe, concepteur, créateur univers sonore Hamdi Dridi
Danseurs Emmanuel De Almeida, Hamdi Dridi
Créateur lumière, scénographe William Petit
Accompagnement à la réalisation, spatialisation des espaces sonores Lucas Prudhomme, Christophe Zurfluh
© Audrey Scotto

Production Cie Chantiers publics. Coproduction, partenaires Montpellier danse, Ballet National de Marseille - CCN, La fabrik nomade multi art factory, Epsedanse Montpellier, Fari Foni Waati - Bamako, Centre culturel Blonba - Bamako. Avec le soutien de la Drac Occitanie - ministère de la culture, la
région Occitanie - Pyrénées Méditerranée, la ville de Montpellier, le conseil départemental de l’Hérault - dispositif aide à la résidence, Occitanie en Scène –
dispositif d’aide la mobilité et l’Institut Français Paris – dispositif Residanses 2019.

Résidence dans le cadre de l’accueil-studio, dispositif soutenu par le ministère de la culture / Drac Occitanie.

  • jeudi 7 avril à 20h30
  • durée 30 minutes / La Scène Chapelle, Pont-Saint-Esprit

  • SUR PLACE
    La Maison CDCN et ses partenaires vous accueillent sur place 1h avant les représentations. Dans la mesure du possible, les portes des salles seront ouvertes à l’avance, pour permettre un placement fluide et régulier, et éviter les attroupements à la billetterie. Tous les rendez-vous commencent à l’heure.

    PROTOCOLE SANITAIRE COVID-19
    Conformément aux obligations qui sont faites aux organisateurs d’événements culturels, les conditions d’accueil de La Maison CDCN sont aménagées afin de répondre aux normes sanitaires et réglementations en vigueur, et ce, jusqu’à la levée des restrictions internationales, nationales et locales. Susceptibles d’évolution, ces conditions particulières seront communiquées au public quelques jours avant l’événement.

    ACCESSIBILITÉ
    La Scène Chapelle est accessible aux personnes à mobilité réduite. Afin de vous accueillir dans les meilleures conditions, nous vous invitons à nous signaler votre situation au 04 66 03 15 39.

    VIGIPIRATE
    Ne vous chargez pas. Pour des raisons de sécurité, il ne sera pas possible d’entrer en salle avec un gros sac ou une valise. Des mesures de sécurité sont mises en place. Il vous sera demandé d’ouvrir vos sacs.
  • Votre itinéraire sur Google Map

Partagez

tarifs & réservation