La Sympathie

Rita Cioffi & Sébastien Lenthéric

Le 10 décembre 

#SPECTACLE
durée : 1h
report du festival Uzès danse 2020

Conception, réalisation, interprétation Rita Cioffi, Sébastien Lenthéric
Pilote de drone Gersande Bignon
Regard extérieur Axelle Carruzzo
Régie générale William Guez
Production, administration Sylvie Thouzellier
CIE AURELIA & N.U COLLECTIF

À partir du prisme de la sympathie, Rita Cioffi et Sébastien Lenthéric signent un duo poétique, à la fois subtil et bigarré. La quiétude d’être ensemble, d’inventer des histoires, des images, de susciter des sensations… Sans naïveté aucune, se faire du bien. Tout « simplement », tout doucement.

La sympathie, donc. Mouvement spontané et chaleureux d’une personne vers une autre : ainsi pourrait-on paraphraser la définition qu’en donne le Larousse. C’est ce fil qu’ont tiré Rita Cioffi et Sébastien Lenthéric pour construire un travail à deux autour de la relation, du lien. Un fil qu’ils ont tissé entre eux avec avant tout à l’esprit la notion de sympathie telle que la concevait l’auteur anglais, romantique et voyageur, D.H. Lawrence : un appel à l’écoute et à l’observation de l’autre, une invitation à s’aventurer vers l’autre sans force, sans jugement, sans attente.
Il y a de tout cela dans cette pièce qu’ils déroulent et nous dévoilent. Un jeu entre eux, et avec nous, dans lequel, à l’image d’adultes et d’enfants à la fois, ils racontent des histoires, fabriquent des images, chantent ou dansent. Pour le plaisir d’être ensemble. Innocemment, subtilement.
Par un jeu de caméras et de projections vidéo, c’est également le regard qu’ils déplient et multiplient tout au long de cette fraîche rivière qu’ils laissent couler et dériver devant nous. Sans jeu d’artifices, ils façonnent et transforment à vue leur objet scénique, ses lumières, ses espaces, ses temps. Avec une simplicité apparente, une certaine délicatesse aussi, ils nous soufflent ainsi à l’oreille le flux libérateur que la sympathie peut faire surgir... Et nous insufflent le désir de s’y baigner, à l’envi !


Production Compagnie Aurelia. Coproductions La Maison CDCN Uzès Gard Occitanie, CCN Roubaix - Hauts-de-France / Sylvain Groud, ICI-CCN Montpellier Occitanie / Christian Rizzo. Accueil studio, avec le soutien du ministère de la Culture Théâtre de la Vignette et MPT George Sand à Montpellier, CCN Roubaix - Hauts-de-France, La Maison CDCN Uzès Gard Occitanie, ICI-CCN Montpellier Occitanie. Avec le soutien de la Drac Occitanie Pyrénées Méditerranée, dans le cadre de l’aide à la résidence effectuée à dans les parages Cie La Zouze / Christophe Haleb (Marseille) et de l’aide au projet ; la Région Occitanie Pyrénées Méditerranée dans le cadre de l’aide au projet. En partenariat avec Arts Vivants 11, l’association ECAS et le théâtre des 3 Ponts à Castelnaudary.
Rita Cioffi est artiste associée au Ballet du Nord - CCN de Roubaix - Hauts-de-France, avec le soutien du ministère de la Culture.

Rencontre avec Rita Cioffi & Sébastien Lenthéric (propos recueillis par Olivier Hespel)

Pourquoi avoir choisi de travailler à partir de la sympathie ? On entend davantage parler d’empathie, ces dernières années.
Sébastien Lenthéric : Rita et moi nous croisons depuis des années ; sans être devenus amis pour autant. En 2017, nous avons eu l’occasion de faire une performance dans un lieu d’art à Montpellier. Durant ce court travail, une écoute réciproque a rendu les choses très simples, très agréables. Cela nous a à la fois intrigués et stimulés. Et nous a donné l’envie d’aller plus loin : explorer ce rapport à nous, entre nous, expérimenter à deux… Pour soutenir cette envie de rencontre, nous avons commencé par des recherches. C’est ainsi que le prisme de la sympathie est arrivé : en feuilletant un livre qui m’a accompagné sur plusieurs créations déjà (Dialogues, de Gilles Deleuze et Claire Parnet), je suis tombé sur la définition de la sympathie selon D.H. Lawrence, qui nous a intriguée parce qu’elle aborde la rencontre dans un rapport fondamental où il n’est pas question de pouvoir, d’identification, de séduction, mais de curiosité et d’agencement…
Rita Cioffi : Et c’est bien là la différence avec l’empathie : il ne s’agit pas de se mettre à la place de l’autre, mais d’être capable d’observer l’autre et, à partir de là, de voir ce qui peut s’agencer, même si l’on n’est pas spécifiquement en accord. Reconnaitre aussi que l’autre ne sera jamais qu’un continent inconnu, que l’on ne pourra jamais posséder. […] Cette idée d’agencement, dans un rapport quasi égalitaire, nous a beaucoup intéressés. Et c’est de cela qu’il s’est agi dans cette création à deux : agencer nos univers (je viens de la danse, Sébastien plutôt du théâtre), nos approches différentes ; voir comment tisser nos deux « cultures ». En ce sens, le concept de sympathie nous semblait, dans l’époque actuelle, un outil intéressant à revisiter.

Dans la pièce, Sébastien cite D.H. Lawrence : « Nous n’avons que la sympathie pour lutter et pour écrire ». Lutter contre quoi ? Écrire quoi ?
Rita Cioffi : D.H. Lawrence dit aussi que la sympathie est « un corps à corps ni trop proche ni trop lointain ». C’est à partir de cette dynamique-là que nous avons tenté d’écrire à deux. Et pour lutter contre quoi ? Je dirais que nous essayons de dire que pouvoir se regarder, être dans une observation « juste » l’un vers l’autre, c’est lutter contre le déni, l’indifférence, c’est ouvrir la porte à l’autre, ouvrir un lien qui ne soit pas une chaine…
Sébastien Lenthéric : C’est lutter contre la violence des « absolus » : comme si, aujourd’hui, on devait se positionner à tout prix, s’engager de façon catégorique, pour un camp ou pour un autre, sans nuances possibles. En somme, c’est retrouver la liberté de regarder le monde de façon ouverte, mais à partir de soi. Et de s’y projeter aussi à partir de là…

Photos © Axelle Carruzzo

  • jeudi 10 décembre à 20h00
  • Salle de l’ancien évêché, Uzès
  • à côté du Tribunal

    TARIF UNIQUE 10€
    Il est indispensable de réserver.

    COVOITURAGE
    Vous avez des places libres dans votre véhicule ? Vous cherchez une place ? Faites-le nous savoir lors de votre réservation, nous mettrons en contact les conducteur·rice·s et les passager·ère·s.

    ACCESSIBILITÉ
    La majorité des lieux est accessible aux personnes à mobilité réduite. Afin de vous accueillir dans les meilleures conditions, nous vous invitons à nous signaler votre situation, avant votre venue, au 04 66 03 15 39.

    SUR PLACE
    L’accès à tous les lieux se fait dans la limite des places disponibles. N’hésitez pas à arriver en avance, nous vous accueillons sur place 45 minutes avant l’heure du spectacle. Tous les rendez-vous commencent à l’heure. L’accès à la salle n’est plus garanti au-delà de l’horaire de début indiqué.

    Informations COVID
    Plusieurs mesures à respecter pour accéder au spectacle :
    • port du masque obligatoire dans tous les espaces (pour les plus de 11 ans)
    • mise à disposition de solutions hydroalcooliques à l’entrée
    • placement par notre équipe, distanciation physique d’une place entre chaque groupe de personnes.

  • Votre itinéraire sur Google Map

Partagez

tarifs & réservation