LA GUERRE DES ONDES (CAGE DE FARADAY)

DAVID WAMPACH / VINCENT DUPONT

Le 20 décembre 

Accueil en coréalisation avec ICI–CCN de Montpellier Occitanie et en partenariat avec Le Spot, Nîmes

Le temps d’une émission radiophonique publique, les artistes David Wampach et Vincent Dupont, entourés d’invités, vont tenter de déployer différentes stratégies vibratoires pour créer leur propre espace de rencontre, comme un sas de décompression (cage de Faraday), qui agirait comme un champ libéré, un point d’appui pour s’extraire d’un flux quotidien.

Une expérience fragile qui pourrait vite dégénérer dans un combat vibratoire et inscrire, dans cette interpénétration des ondes, des images au creux de l’oreille ou un son devant les yeux.

Émission de radio en direct sur Radio Grenouille.
Animateurs Emmanuel Moreira de Radio Grenouille et Lise Ott critique d’art et de danse contemporaine.

David Wampach se forme à la danse à exerce (Montpellier), à P.A.R.T.S. (Bruxelles) et participe à la formation en culture chorégraphique de Laurence Louppe. Il développe une écriture et une esthétique empreintes d’influences théâtrales, cinématographiques et picturales. Depuis le début de son parcours, il crée un langage précis et radical.

Vincent Dupont a une formation de comédien. Ses premières rencontres avec la danse furent avec les chorégraphes Thierry Thieû Niang et Georges Appaix. Il participe ensuite aux créations de Boris Charmatz, Hubert Colas, Olivia Grandville. En 2001, il signe sa première chorégraphie : Jachères improvisations. Il mène un travail qui déplace les définitions attendues de l’art chorégraphique. Ses créations se posent comme expériences, questions adressées à la perception du spectateur. Nous avons notamment accueilli :
Plongée Fiction chorégraphique projetée au Cinéma Le Capitole en 2009
Bine Installation performance présentée au jardin de l’Evêché pendant le festival 2013

Partagez

tarifs & réservation