La Maison CDCN

L’histoire et le projet

Un projet de territoire

Ville : Uzès, ville d’art et d’histoire (8 000 habitants)
Communauté de communes : Pays d’Uzès / Département : Gard / Région : Occitanie

La Maison CDCN s’inscrit dans un contexte patrimonial et rural et développe un projet spécifique, lié à son histoire et son territoire d’implantation.

Le fondement de notre projet est de faire le lien entre les œuvres chorégraphiques et le public, et ce lien nous l’activons grâce à notre studio mobile qui en devient le moteur.

Plus proche des habitants, plus profondément ancré sur le territoire du Gard et de la grande région Occitanie, notre projet met en œuvre une itinérance partielle grâce à une « boîte à outils » composée des ressources humaines d’une équipe engagée, d’une expertise et d’un savoir-faire, et d’un parc de matériel : le studio mobile.

Trois générations d’artistes nourrissent le projet en apportant leur expérience (les passeurs), leur jeunesse (les émergents) ou les fondamentaux de la danse (les intemporels). La permanence artistique ainsi constituée permet une politique forte d’action culturelle. En lien avec les équipes artistiques, le CDCN continue à développer de nombreuses actions de sensibilisation, d’éducation artistique et culturelle et des temps de rencontre permettant un contact direct avec les enjeux de la création d’aujourd’hui.

Les partenariats existants avec les structures culturelles du territoire se poursuivent pour accueillir en collaboration des spectacles et des chorégraphes en résidences croisées. Une programmation de saison articulée autour de ce projet prend ainsi forme avec la complicité de nos partenaires. Parallèlement à ce déploiement territorial, le CDCN assure la continuité de sa participation active dans les réseaux nationaux et internationaux notamment son inscription dans le réseau européen WEB et le programme franco-allemand Étape danse, offrant une plateforme plus large aux artistes qu’il accompagne.

Le festival Uzès danse est un temps fort de la saison, toujours consacré aux nouvelles formes, aux approches expérimentales ainsi qu’à des pièces de répertoire appartenant à l’histoire de la danse. Son orientation européenne affirmée permet de découvrir des chorégraphes peu ou pas connus en France.

Les missions d’un centre de développement chorégraphique national

  • L’action culturelle et éducative, les relations avec les publics
  • Le soutien à la création et à la recherche, le repérage et l’accompagnement des artistes émergents
  • La diffusion de spectacles de danse en concertation avec les scènes et les théâtres présents sur leur territoire et sous forme de festival et/ou saison
  • Le développement de partenariats de proximité et d’une politique de réseau notamment nationale
  • La formation et l’insertion des professionnels de la danse

Rapide historique

1996 // Création du « Festival de la nouvelle danse » à Uzès par Didier Michel, avec la complicité de Maguy Marin
2000 // L’association devient Centre de développement chorégraphique (CDC)
2006 // Attribution de la subvention « accueil studio » par la DMDTS (Ministère de la Culture).
Liliane Schaus prend la direction d’Uzès danse. Le CDC s’adjoint la collaboration d’un artiste associé pour une durée de 3 à 5 ans.
2010 // Labellisation du réseau des Centres de développement chorégraphique par le Ministère de la Culture
2016 // Acquisition d’un parc de matériel mobile
2017 // Le CDC Uzès danse devient La Maison CDCN Uzès Gard Occitanie